HELIOGABALE, 2018

Coton, confettis, sommier à ressorts. Dimensions variables

Les roses d’Héliogabale est un tableau peint par l’artiste Lawrence Talma-Adema en 1888. Cette toile représente un banquet durant lequel tous les invités se retrouvent ensevelis sous des pétales de rose. L’empereur Héliogabale aurait ainsi tué ses convives. Fiction ou réalité, image aux couleurs chatoyantes d’une torture indicible, Les roses d’Héliogabale est une scène instable.

Ici, un sommier trouvé dans une décharge se transforme en socle pour un nuage de coton recouvert de confettis. Je pense aux roses d’Héliogabale. Je m’intéresse aux glissements sémantiques, aux résonances, à la spontanéité du geste, à la confrontation des matériaux.